Accueil » 5 astuces pour maîtriser l’emballage de vos colis

5 astuces pour maîtriser l’emballage de vos colis

par Marie Dupon
328 vues
l'emballage

L’emballage d’un colis est important pour assurer la sécurité de ce dernier. Bien que cela paraisse facile, il est nécessaire de bien réussir votre emballage pour permettre au colis d’arriver à bon port sans dommage. Plusieurs règles sont à appliquer pour avoir un résultat satisfaisant. Suivez donc ces cinq conseils pour réussir votre emballage de colis sans difficulté.

1.   Choisir un bon carton

Pour envoyer un colis à l’étranger, il est important de l’emballer dans un bon carton. En effet, l’idéal est de choisir un carton neuf et bien solide. Cela vous permet de garder votre colis en bon état jusqu’à la destination. Toutefois, si vous n’avez pas les moyens pour vous procurer un nouveau, il est possible de choisir un carton réutilisable. Néanmoins, avant de l’utiliser, n’oubliez pas de vérifier son état et surtout la rigidité.

En outre, évitez d’utiliser de vieux cartons, car ceux-ci ne peuvent assurer aucune protection à votre produit. Ils peuvent même s’affaisser lors du transport. Par ailleurs, vous devez choisir le carton en fonction du colis à livrer. Il suffit de consulter l’étiquette collée sur ce dernier ou de voir le nombre de cannelures. Le carton pour l’emballage doit être choisi en considérant la sensibilité de votre colis et de son poids.

2.   Faire la mise en colis des produits

Pour mettre les produits en colis, il est important de choisir des emballages adéquats pour chaque produit. Tenez compte de la forme, de la taille et même du poids de votre produit avant de choisir le contenant. En effet, chaque objet à mettre dans le colis doit être protégé avec des emballages. À cette étape, vous aurez besoin de scotch et d’une paire de ciseaux.

Il est important de choisir des emballages légèrement plus grands. En effet, s’il n’est pas adapté, il ne protège en aucun cas votre produit. Par contre, s’il est trop grand, il tente le risque de s’affaisser lorsque d’autres objets seront déposés dessus. Pour faire court, il est conseillé de choisir un carton destiné à chaque produit spécifique.

Il existe des emballages en papier ou en plastique qui sont conçus pour protéger des produits donnés. Il s’agit d’emballage pour les produits périssables, des boîtes en papier ou même des palettes en fonction du contenu de votre colis, etc.

3.   Protéger votre produit avec du papier bulle

Avant de sceller le carton, il est nécessaire de protéger les constituants avec des papiers bulle. Ces derniers permettent d’éviter les égratignures et les casses en cas de choc. N’hésitez donc pas à faire recours aux papiers bulle pour assurer le confort de vos produits. Tout ceci doit être fait avant d’emballer définitivement le colis. Les papiers bulle existent en différentes catégories. En fonction de votre marchandise, vous pouvez opter pour :

  • les papiers bulle classiques qui sont adaptés à tout type de produit,
  • le papier bulle kraft qui est idéal pour les produits sensibles à la lumière,
  • le papier Bulle antistatique qui est fortement recommandé pour les objets électroniques et autres types de produits,
  • et le papier bulle mousse pour protéger certaines catégories de produits comme les tableaux artistiques.

Cependant, sachez que le papier bulle n’est pas toujours obligatoire pour caler les objets dans un carton. Il est aussi possible d’utiliser, selon votre préférence, des papiers journaux, des coussins d’air, etc.

4.   Bien fermer le carton avec la méthode en H

Après avoir disposé les produits dans le carton, il est important de bien le fermer. Ainsi, le produit ne pourra être ouvert qu’à destination. Dans ce cas, la méthode la plus sécurisée est celle en H. Pour y arriver, il faut fermer les quatre rabats du carton de façon opposée en y ajoutant du ruban adhésif. Avec cette méthode, le produit ne peut en aucun cas s’ouvrir en cours de route. Après avoir fermé le carton convenablement, il est capital de le sceller à l’aide de scotch sur la longueur ainsi que la largeur.

Sachez que le scotch doit être bien large et résistant afin de bien protéger votre colis. Dans ce cas, il est nécessaire de demander l’intervention du bureau de poste qui assure la livraison de colis. Par ailleurs, en saison pluvieuse, il est aussi important de protéger le carton à l’aide d’un emballage ou un plastique imperméable pour préserver votre colis.

5.   Disposer les étiquettes

L’étiquetage d’un colis est très important, car il permet au livreur de connaître sa destination. Alors, après avoir bien scellé votre carton, vous devez y coller une étiquette au-dessus du carton. En outre, celle-ci doit être bien lisible et mise en évidence. Évitez donc de le plier ou de le coller à cheval sur un rebord de l’emballage.

Par ailleurs, si le colis contient des produits ou des objets sensibles, il est important de le mentionner sur une autre étiquette. Cette dernière doit être collée à proximité de la première. Vous pouvez aussi le mentionner directement sur le carton à l’aide d’un marqueur indélébile avant de sceller.

Après avoir rempli toutes ces formalités, il reste à décider du mode de livraison. À vous de choisir ce qui vous convient le plus. S’il s’agit d’un petit colis, la livraison sera simple. Dans le cas contraire, s’il est question de grands cartons ou des colis sensibles, n’hésitez pas à choisir une agence de livraison qui se fera le plaisir de faire parvenir le colis à votre destinataire en toute quiétude.

Facebook Comments

Postes connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies