Accueil » Utilité du coaching psychologie

Utilité du coaching psychologie

par Aymen
169 vues
Utilité du coaching psychologie

Le coaching psychologie est une forme d’accompagnement personnalisé qui vise à aider une personne à atteindre ses objectifs personnels ou professionnels, en s’appuyant sur les apports de la psychologie positive. Le coaching psychologie se distingue de la thérapie par le fait qu’il ne s’adresse pas à des personnes souffrant de troubles psychologiques, mais à des personnes en bonne santé mentale qui souhaitent améliorer leur bien-être, leur performance ou leur potentiel.

Le coaching et la thérapie en psychologie sont deux formes d’accompagnement qui visent à aider une personne à se développer personnellement ou professionnellement, en s’appuyant sur les apports de la psychologie. Cependant, ces deux disciplines se distinguent par plusieurs aspects, que je vais vous présenter ci-dessous.

La différence de public

Le coaching s’adresse à des personnes en bonne santé mentale, qui ne souffrent pas de troubles psychologiques, mais qui rencontrent des difficultés ou des défis liés à un changement de situation (divorce, licenciement, retraite, etc.), à un objectif personnel ou professionnel (promotion, reconversion, projet de vie, etc.), ou à un besoin de développement personnel (confiance en soi, gestion du stress, communication, etc.). Voir ce blog francophone sur le sujet.

La thérapie s’adresse à des personnes qui souffrent de souffrance psychologique, qui présentent des symptômes ou des troubles mentaux (dépression, anxiété, phobie, trouble obsessionnel compulsif, etc.), ou qui ont vécu des traumatismes ou des événements difficiles (violence, abus, deuil, etc.).

La différence d’objectif

Le coaching vise à augmenter le bien-être, la performance et le potentiel de la personne accompagnée, en l’aidant à atteindre ses objectifs valorisés, à renforcer ses forces personnelles et ses émotions positives, et à trouver des solutions concrètes et réalisables aux problèmes qu’elle rencontre.

La thérapie vise à réduire la souffrance, les symptômes et les dysfonctionnements de la personne accompagnée, en l’aidant à comprendre l’origine et le sens de ses difficultés, à conscientiser et à modifier ses schémas de pensée et de comportement négatifs, et à faire le deuil des événements douloureux qu’elle a vécus.

La différence de méthode

Le coaching repose sur une posture non directive et positive du coach, qui considère la personne accompagnée comme un tout et comme l’expert de sa propre vie. Le coach utilise des outils variés, tels que le questionnement, l’écoute active, le feedback, le reformulation, le jeu de rôle, les exercices pratiques ou les tests. Le coach aide la personne accompagnée à prendre conscience de ses ressources, à explorer ses options et à trouver ses propres solutions. Le coach encourage la personne accompagnée à passer à l’action et à évaluer ses progrès. Le coaching se déroule généralement sous forme de séances individuelles, d’une durée variable selon les besoins et les disponibilités de la personne accompagnée.

La thérapie repose sur une posture directive et analytique du thérapeute, qui considère la personne accompagnée comme un patient et comme le sujet d’un diagnostic. Le thérapeute utilise des outils spécifiques selon son orientation théorique (psychanalyse, comportementalisme, humanisme, etc.). Le thérapeute aide la personne accompagnée à comprendre son fonctionnement psychique, à conscientiser et à modifier ses schémas de pensée et de comportement négatifs. Le thérapeute accompagne la personne accompagnée dans son processus de guérison et de changement. La thérapie se déroule généralement sous forme de séances individuelles ou collectives (couple, famille), d’une durée et d’une fréquence fixées par le thérapeute.

La différence de durée

Le coaching est une démarche limitée dans le temps, qui se concentre sur le présent et le futur. Le coaching vise à atteindre un objectif précis et mesurable dans un délai défini. Le coaching se termine lorsque l’objectif est atteint ou lorsque la personne accompagnée se sent suffisamment autonome pour poursuivre son chemin sans l’aide du coach.

La thérapie est une démarche indéterminée dans le temps, qui explore le passé, le présent et le futur. La thérapie vise à réduire la souffrance et à améliorer le fonctionnement global de la personne accompagnée. La thérapie se termine lorsque la personne accompagnée se sent suffisamment bien pour arrêter le suivi ou lorsque le thérapeute estime que la thérapie a atteint ses limites.

En conclusion, le coaching et la thérapie en psychologie sont deux formes d’accompagnement qui peuvent être utiles pour toute personne qui souhaite se développer personnellement ou professionnellement, mais qui se distinguent par leur public, leur objectif, leur méthode et leur durée. Il est important de choisir l’accompagnement le plus adapté à sa situation et à ses besoins, en se renseignant sur les qualifications et les références du coach ou du thérapeute.

Facebook Comments

Postes connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies